IMGP1119Il est 14h00, tout est calme, les chevaux ont cessé de machouiller leur foin...
C'est l'heure de la sieste...
Gringo se repose sur 3 jambes, la lipe pendante, détendu, profitant du soleil, pâle certes, mais caressant néanmoins.

Son voisin de box, lui, a profité de cet instant privilégié pour se coucher. Lui, c'est Tomaz, pur-sang anglais de son état.
Né le 10 février 1998 à Varaville (14) chez un Baron.

IMGP1123Ce cheval (de courses) car il y était destiné. réformé car il ne courrait pas assez vite, fut confié à un club par une association qui place des ex chevaux de courses (ASE à Beaurains 62 - www.action-galop.com).

Tomaz fit donc l'apprentissage de cheval de club mais le séjour fut de courte durée. Tourner en manège et sauter des obstacles ne lui convenait guère. Il renaclait de plus en plus souvent à ces exercices et faisait parfois tomber ses cavaliers...

Alors, il fut confié à un jeune homme pour pratiquer la promenade. Au début, tout allait bien mais Tomaz, pur-sang quand même, affirmait son caractère et prenait de l'ascendant sur son cavalier. Si bien qu'un jour, Tomaz ne se laissa plus du tout monter !

Tomaz changea de maison une fois de plus...
C'est alors qu'il fit office de cheval de compagnie à Gringo, ils devinrent amis même s'ils jouent souvent à se bagarrer...
Entre temps, un jeune garçon le monta pendant un an, Tomaz se révéla gentil et attentif au travail. Ils firent ensemble de longues balades et commencèrent même le changement de pied au galop. Malheureusement, ce jeune homme pris par ses études dû renoncer à monter Tomaz.

Voilà donc Tomaz encore abandonné ! Actuellement, il est en retraite (avancé) depuis 6 mois, ce qui ne lui déplaît pas, du reste...
Tomaz est donc un coeur à prendre et s'il y a dans les environs proches un ou une cavalière niveau galop 5 pour s'en occuper (régulièrement, minimum 3 fois par semaine), qu'il ou qu'elle me contacte par mail.
Tomaz serait très heureux de galoper de nouveaux à travers bois et bocage...