27 janvier 2007

Les vaches aussi !

Et les taureaux aussi !! Et bien ils ont les sabots (onglonts) parés comme les chevaux. On les pare à titre préventif ou curatif en cas de boiterie par exemple. On estime que 5 à 10 % du cheptel bovin français a recours à des soins de parage alors que 10 à 20 % aurait besoin d'un parage annuel. Si le principe du parage reste simple : mettre les deux onglons de même longueur et de même hauteur, et répartir les charges de l’animal de manière identique  sur les deux onglons, la réalisation fait appel à des gestes... [Lire la suite]
Posté par chevalgringo à 22:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]