IMGP3792_001__1__0001

Je pratique beaucoup le galop en attelage avec Gringo.

On voit beaucoup d'attelage restant au trot de peur de se faire embarquer...

Le galop avec Gringo attelé a été très progressif. pas question de se faire "un plein cul" avec un cheval encore vert entre les brancards.

Le galop a été appréhendé pratiquement foulée par foulée à chaque sortie. Au début, je n'exigeait qu'une foulée ou deux et progressivement on augmentait le temps de galop.
Bien évidemment, il faut faire le galop avec un cheval détendu et aux ordres du meneur. Cela m'arrive de ne pas galoper Gringo lors d'une sortie si je sents que le cheval n'est pas totalement à mon écoute.

Il faut veiller à ce que le galop n'engendre pas une situation dangereuse que le cheval aura très vite fait de mémoriser et de recommencer la fois suivante.
Maintenant, Gringo galope entre les brancards comme s'il était monté et ne s'en inquiète pas plus que cela. Il reste cadencé, ne tire pas sur son mors et parfois même, je lui demande un "bout vite" (photo) tout en restant maître à 100 % de mon cheval et mon allure.

Même en attelage complet, dans la reprise n°9, on demande désormais du galop. Je pense que l'attelage est avant tout du dressage et de l'équitation, même si l'on est pas sur le cheval, il doit être aux ordres et obéir de la même manière que lorsqu'il est monté.
Un cheval d'attelage (sportif ou de randonnée) doit pouvoir changer de pied au galop, s'incurver correctement, être sur la main.
Avec les voitures modernes, ce n'est pas le poids qui gêne les chevaux dans leur traction. La preuve, Gringo adore faire le pas espagnol lorsqu'il est attelé. J'ai vu des chevaux passager entre les brancards.

Dans la vidéo ci-dessous (Eté 2007), on voit un Gringo très en avant, galopant dans un terrain herbeux, je reste très prudente pendant ce galop car il avait tendance à peser un peu sur son mors et fouaillait de la queue demandant sans doute de le lâcher un peu. Gringo, au début de son dressage à l'attelage, n'hésitait pas à faire des sauts de moutons (qu'il adore faire monté) et quelques coups de culs entre les brancards. Si tout cela reste mesuré, pas de problème mais je veillais à ce qu'il ne se fasse pas peur pour ne pas dégénérer.
Heureusement, ce petit travers est passé, l'expérience aidant...


Gringo au galop
Vidéo envoyée par patriciah51