IMG_2968Le gros nounours tout ploilu lui est bien protégé par son poil d'hiver et fait fi de la froideur de cet hiver...

La nature se pare de son manteau blanc et nous rappelle que le printemps est encore loin...malheureusement.

Les sols sont durs et nous évoluons tranquillement, pas de charge de la cavalerie et autres bêtises...On attendra des jours meilleurs.

Les jours suivants sont encore plus froids, un vent glacial nous enveloppe où que nous allions et les balades se réduisent à 1h00 montre en main sous peine d'arriver tout congelé aux écuries.

Mais, qu'il pleuve ou qu'il vente ou qu'il fasse un froid sibérien, le Gringo doit sortir se dégourdir les jambes et pour lui, qu'importe le temps qu'il fasse, il est toujours d'attaque pour nous faire goûter le temps qu'il fait...