vueArgonneGringo part en vacances... Enfin, s'il monte dans son van !!!! Car ça, c'est pas gagné. Nous avons travaillé depuis plusieurs semaines à raison de 2 à 3 fois par semaine l'embarquement afin qu'il appréhende cela sans stress.

J'ai privilégié la méthode douce, à savoir c'est le cheval qui décide de monter et non contraint...L'astuce ? Lui donner son repas dans le van, lui faire intégrer que le van peut être agréable, malgré tout...

Son défaut ? Dès qu'il sent qu'on essaie de lui metre la barre de fesse, il prend les jambes à cou pour reculer et si on le contraint, il se braque et ne veut plus rentrer, conscient qu'on l'a eu sur ce coup là...

GringoVanAlors, pour ne pas trahir sa confiance, je le laisse sans barre de fesses, libre à lui de reculer ou pas et depuis quelques jours, il reste plus longtemps dans le van et accepte qu'on lui touche les fesses sans qu'il se sauve.

Alors, Gringo, par pitié !!!! cet après-midi laisse toi faire, tu vas aller voir la fôret et tu auras plein de copains là bas !!!! Et je conduirais sans à coups, promis !!!!!!